Quoi de plus merveilleux que de voir des animaux s’amuser, courir, fouiller dans les prés et s’emmitoufler dans la paille ? Eh bien, sachez que chacune de nos fermes biologiques prodigue les meilleurs soins et fournit les meilleures conditions d’élevage afin de favoriser le bien-être des animaux.

 

porcpailleTous les porcs élevés dans nos fermes sont nés de l’une des 35 truies reproductrices, qui vit sur le site et dont les éleveurs prennent le plus grand soin. Chaque truie gestante est élevée en groupe sous un couvert de paille abondante, tout en ayant un accès aux pâturages pendant l’été. Après avoir donné naissance aux porcelets avides de bon lait maternel, la truie peut se mouvoir sur elle-même tout en protégeant ses petits et en leur offrant un coin au chaud. Les porcelets sont sevrés après 35 jours (soit le double de la période exigée par la régie courante), ce qui leur procure un bien-être accru et une meilleure immunité. Précisons qu’aucune mutilation de dents ni de queue n’est pratiquée.

porcpelouseLes éleveurs veillent au bien-être des porcs et respectent leurs habitudes et préférences. Les porcs ont accès au grand pâturage, où ils peuvent se nourrir de jeunes trèfles et d’autres graminées, et manifester leur comportement inné en fouillant le sol. Ils ont la liberté de courir, de jouer et de se rouler par terre comme bon leur semble, et ce, durant toute la saison estivale. Par temps froid, les porcs jouissent d’un grand espace ouvert, couvert de paille abondante, où ils peuvent roupiller avec leurs congénères. De plus, le bâtiment d’élevage principal possède une ventilation naturelle et une lumière naturelle abondante, ce qui permet aux animaux de suivre le rythme du jour.

hommevachesNos producteurs de bovins s’assurent de respecter la nature de l’animal ainsi que son rythme d’engraissement. Ainsi, on n’administre pas d’antibiotiques et d’hormones de croissance aux bêtes. Pendant l’été, les bœufs sont élevés au grand air dans un pâturage à proximité des bâtiments. Ils peuvent ainsi jouir de l’espace à leur disposition et consommer l’herbe fraîche dont ils raffolent. Pendant la nuit et les intempéries, ils peuvent se protéger à l’intérieur des bâtiments. En hiver, la totalité du troupeau est logée dans une grande étable à aire ouverte. Une litière abondante de paille est aménagée afin d’assurer le confort de chaque bête.

Contrairement à la pratique courante de fournir du lait en poudre aux veaux, nos veaux sont plutôt nourris de la façon la plus naturelle qui soit : aux pis de leur mère, avec le lait maternel. Les veaux passent leur temps au grand air, dans le pâturage, lorsque la température le permet.

PAGE SUIVANTE → ALIMENTATION ET SOINS

Laisser un commentaire