poule-et-poussin-bioSi vous faites partie des gens qui se soucient du bien-être des animaux, vous serez heureux d’apprendre que les producteurs biologiques partagent cette préoccupation avec vous. Le secteur bio a été à l’avant-garde en adoptant, il y a déjà longtemps, des mesures liées au bien-être animal. En plus d’être nourris à 100 % de fourrages et / ou de grains biologiques, les animaux destinés au marché biologique sont traités avec respect. Ils ont des sorties obligatoires à l’extérieur et profitent d’espaces plus spacieux à l’intérieur, ce qui améliore leur bien-être.

boeuf-bio-champQuant au transport des animaux, il est régi par des normes rigoureuses qui leur assurent des déplacements dans les meilleures conditions possible. Par ailleurs, si un animal de boucherie élevé conformément aux normes biologiques devient malade et a besoin de recevoir des antibiotiques, le producteur ne le laisse pas souffrir indûment. Après avoir été soigné, l’animal est tout simplement déclassé et ne pourra plus être certifié bio. Dans le cas d’une vache à lait, on doit attendre un an après un traitement aux antibiotiques avant que le lait de l’animal puisse à nouveau être destiné à l’alimentation biologique. Les producteurs biologiques font donc preuve d’un grand sens éthique dans l’élevage des animaux.