L’alimentation cétogène, mythes et réalités

 

L’alimentation cétogène est en vogue cette année et vous êtes plusieurs à nous demander plus d’informations sur le sujet. Il nous fait plaisir de vous partager cette collaboration avec Pénélope Villeneuve, certifiée en alimentation cétogène.

Quel est le principe de l’alimentation cétogène ? (ketogenic en anglais)

Saviez-vous que notre corps peut fonctionner avec deux sources d’énergie: le sucre (glucides) ou le gras (lipides).

Dans notre société actuelle, notre corps carbure principalement au sucre, c’est-à-dire les glucides.

 Les fruits, les légumes, le pain, les pâtes, la pomme de terre, le jus, la barre tendre, etc. sont tous des glucides que le corps transforme en source d’énergie.

En alimentation cétogène,  notre consommation de sucre (glucides) sera restreinte. Nos glucides proviendront principalement des légumes verts et parfois des petits fruits. Résultat, notre corps devra se trouver une nouvelle source d’énergie: les bons gras (lipides).

En l’absence de glucides, le foie produit des corps cétoniques à partir des gras consommés et ceux entreposés dans le corps, c’est ce que l’on appelle la cétose.

  • L’assiette nord-américaine moyenne, compte +/-  300 grammes de glucides / jour et +/- 43 grammes de lipides (gras) / jour.
  • L’assiette keto quant à elle, compte seulement de 20-25 grammes de glucides / jour et 125 grammes de lipides (gras) / jour

Lorsque votre consommation de glucides se situe entre 25 à 100 grammes par jour, on parle ici d’alimentation faible en sucre (low carb en anglais).

Comment atteindre l’état de cétose tout en augmentant les bons gras et en diminuant les sucres ?

Un seul repas gras ne vous mènera pas à la cétose. Pour atteindre cet état, votre corps doit manquer de glucides sur une période d’au moins 3 à 4 jours. Ensuite, si vous maintenez le cap pendant 3 à 4 semaines (période de keto-adaptation), la proportion d’énergie que votre cerveau ira chercher via les corps cétoniques augmentera graduellement, jusqu’à atteindre environ 70%. C’est à ce moment précis, que serez en vraie cétose.

Les bienfaits allégués de la cétose sont nombreux :

  • Perte de poids  ;
  • Effet de satiété ;
  • Stabilisation du niveau d’énergie pendant la journée ;
  • Diminution des symptômes de l’épilepsie ;
  • Diabète de type 2 ;
  • Diminution de l’enflure ;
  • Diminution de l’inflammation des tissus ;
  • Stabilisation de l’humeur, du morale, de l’anxiété ou de la dépression ;
  • Meilleur hygiène du sommeil ;
  • Etc.

Voici 5 mythes sur l’alimentation cétogène

Mythe #1

Cette alimentation entraîne des carences…

Réalité:

Faux. Les aliments permis dans le cadre d’un régime cétogène sont hautement nutritifs. Les légumes sont remplis de vitamines et minéraux essentiels à une bonne alimentation. 

Voici une liste de bons gras que vous pouvez introduire dans votre alimentation: huile de coco, huile d’avocat, ghee, les jaunes d’œufs, la viande d’élevage en pâturage ou bio, (important à cause des activateurs de croissance et des antibiotiques qui sont donnés aux animaux) et les poissons comme le saumon sauvage et les crevettes sauvages.

Les légumes verts tels que le brocoli, les choux de Bruxelles, les avocats, le bok choy, le céleri et le concombre en sont quelques exemples. La courge butternut et la citrouille sont toutes d’excellentes sources de bons sucres, qui vous donneront de l’énergie tout au long de la journée.

Les petits fruits tels que les fraises, les framboises, les bleuets, les mûres, la noix de coco et le citron en sont aussi quelques bons exemples.

L’hydratation est toute aussi importante et on recommande de boire entre six à huit verres d’eau par jour.

Quant aux pâtes et au riz, ils sont interdits, dans un régime cétogène.

Néanmoins, il est important de varier son alimentation, de bien s’informer sur le sujet et de ne pas hésiter à se faire conseiller au besoin.

Mythe #2

Vous allez engraisser …

Réalité:

Vous allez perdre du poids! Le corps à besoin de gras pour brûler du gras. Quand le corps est adapté et qu’il produit des corps cétoniques (source d’énergie) à partir du gras alimentaire que vous consommez, votre corps ira puiser dans ses réserves de gras pour s’alimenter en énergie. 

Par contre, cela ne se fait du jour au lendemain, il faut être vigilant et aller chercher les réponses à vos questions auprès des spécialistes.

Mythe #3

Si vous recommencez à manger du sucre, vous reprendrez tout votre poids…

Réalité:

En effet, si vous reprenez vos anciennes habitudes vous allez reprendre du poids. Les glucides (sucre) retiennent l’eau. Pour 1 gramme de glucide, notre corps retient 4 grammes d’eau.

S’il y a rétention d’eau, il y a prise de poids.

L’alimentation cétogène n’est pas un régime, mais bien un mode de vie à long terme. 

Mythe #4

Ce n’est pas possible de suivre cette alimentation à long terme…

Réalité:

C’est tout à fait possible! Comme je vous l’ai mentionné plus haut, l’alimentation Keto est un mode de vie. Quand on comprend tous les dommages que le sucre peut causer à notre corps et comment notre corps fonctionne mieux avec les bons gras, il est plus facile de poursuivre ce mode de vie.

Mythe #5

Votre cholestérol augmentera…

Réalité:

Votre cholestérol augmentera oui! Il y aura une augmentation du bon cholestérol (HDL) et une diminution du mauvais cholestérol (triglycérides).

Votre corps à besoin du bon cholestérol, pour ces 4 raisons.

1-Constituant des membranes cellulaires

Le cholestérol est l’un des éléments qui constitue la membrane cellulaire, les cellules lui doivent donc leur perméabilité.

2-Production de sels biliaires

Afin de favoriser une bonne digestion, le cholestérol va participer à la formation des sels biliaires qui sont essentiels pour décomposer les aliments et en assimiler les nutriments.

3-Synthèse de la vitamine D

Dans l’organisme, le cholestérol va aider à la fabrication de la vitamine D, qui est indispensable pour fixer correctement le calcium sur les os.

4-Rôle hormonal

Le cholestérol a également un rôle important au niveau hormonal puisqu’il constitue certaines hormones sexuelles telles que la testostérone et surrénales comme la cortisone. L’alimentation keto (faible en sucre) est idéale pour rebalancer vos hormones. On voit souvent le cycle menstruel reprendre un court normal suite à une alimentation cétogène.

Rappelez-vous que l’accompagnement auprès d’un professionnel est primordial pour le succès de votre transition. Il faut faire confiance au processus et avoir l’esprit ouvert lorsque l’on débute une alimentation cétogène et faible en sucre.

Bio: Pénélope Villeneuve a une formation de massothérapeute, domaine dans lequel elle a travaillé pendant plusieurs années. La nutrition est une de ses passions et elle s’y intéresse de près. Elle est formée en alimentation sportive et elle détient une certification en alimentation keto et faible en sucre avec le Dr. Eric Berg aux États-Unis.

“Lorsque j’ai adopté l’alimentation keto, faible en sucre, cela a complètement changé ma vie!” C’est pour cette raison que j’ai eu l’idée de créer un programme de 4 semaines sur l’alimentation keto et faible en sucre et ce en toute autonomie.

Suivez Pénélope sur sa page Facebook DEFI KETO

ou sur son site web meresenforme.com


Avertissement: Les propos de Pénélope Villeneuve, certifiée en alimentation Keto, ne devraient pas être interprétés comme des recommandations nutritionnelles ou médicales. L’information partagée dans ses billets ne devrait jamais être utilisée pour diagnostiquer ou traiter une condition médicale et n’est donnée qu’à titre informatif. Il est suggéré de toujours discuter tout changement par rapport à votre alimentation et à votre santé avec votre médecin et équipe médicale.

 

Cette entrée a été publiée dans blogue. Ajouter à vos favoris permalink.
CONTACTEZ-NOUS